Le salon des personnages

    Partagez
    avatar
    Kean
    Organisateur du Cercle Littéraire
    Organisateur du Cercle Littéraire

    Age : 25
    Humeur : Quem tem alma não tem calma.
    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 603

    Re: Le salon des personnages

    Message par Kean le Sam 15 Aoû - 23:27

    Enora : Oh, de sang royal. Je vois. Il est certain que cela demande quelques sacrifices liberticides. Cela devrait être facile, mais se défaire de son individualité est loin d'être une chose si naturelle. (Regardant encore Andrea, avec un regard plus lointain) Je l'apprécie parfois. Je l'appréciais avant. Mais vous avez raison. Tentons de faire abstraction ! (Puis, répondant à Salomé sans se départir de son sourire) Cela me plait déjà ! Des anges et des souffleurs de vers si j'ose dire. Le tout avec du chocolat, c'est parfait.

    Puis entre Ehoral. Deux. Deux anges, et personne d'autre autour d'elle ne semble hausser le moindre sourcils. Enora observa donc sidérer la sœur aînée d'Ishra.

    Enora, à Ehoral : Bonsoir votre altesse.

    Andrea fronce les sourcils devant la façon qu'a ce blanc-bec de le détailler de la sorte. Il lui adresse un regard noir, par mesure de dissuasion. Puis, devant les inepties d'Annaelle, il répond :

    Andrea : Vous vous justifiez, mais je n'entends qu'un ventre creux. La poésie a son propre langage, est-ce qu'on traduit de la musique ? Si Keats était si bon, alors il n'aurait pas besoin d'être traduit pour être compris. Vous avez besoin de lui bien plus qu'il n'a besoin de vous.

    Aussi inévitable qu'un train de marchandise dans un tunnel, le bébé de la femme rousse se met soudain à vagir. Aussi millimétré qu'un roman russe : quand il y a un pistolet dans une scène, le coup partira avant la fin. Il vide son verre de whisky et l'agite vers Enora en fermant un œil comme redoutant son refus.
    Cette dernière avait bien compris que Dante surveillait la tendance alcoolique de son beau frère, mais s'il la regarde, elle l'autorise d'un hochement de tête à le resservir. Puis à l'adresse d'Annaelle, très douce, sans doute pour qu'Andrea n'entende pas :


    Enora : J'ai bien peur qu'il ne soit qu'un rabat joie. Vous avez raison de prêter votre corps et votre voix à ces vers. Tous n'ont pas la chance de pouvoir lire ou entendre à travers une autre langue, mais tous changent et grandissent si on le leur offre la traduction ou la transmission dont ils ont besoin.
    avatar
    Amandyne
    Keep Calm and Write On

    Humeur : Alcoolique
    Date d'inscription : 05/07/2014
    Messages : 38

    Re: Le salon des personnages

    Message par Amandyne le Sam 15 Aoû - 23:44

    Ishra, à Enora : Peut-être m'y ferai-je un jour mais j'aime ma liberté, voyez-vous. Et désobéir à mon grand-père est une activité passionnante. Enfin, peut-être devrais-je rentrer dans les rangs... (à Salomé) Excusez la brusque arrivée de ma sœur, c'est entièrement de ma faute. Comment s'appelle ce petit bout de chou ? (sourit à la fillette)

    Ehoral, à Enora : Je me nomme Ehoral, sœur aînée de cette plaie et Héritière du trône de la Cité des Anges. (à Salomé) Madame, je vous prie d'excuser de causer tant de peine à votre enfant. (à Ishra) Un jour, ta passionnante activité te jouera des tours.
    avatar
    Salomé Wilde
    The first of us
    The first of us

    Age : 24
    Humeur : oxfordienne
    Date d'inscription : 02/07/2014
    Messages : 213

    Re: Le salon des personnages

    Message par Salomé Wilde le Dim 16 Aoû - 9:24

    Dante place sur son plateau le café qu'il vient de préparer pour Annaelle et un verre de Kirsch destiné à Marlow. Relevant la tête pour laisser son regard glisser vers sa femme et sa fille, il croise celui d'Enora et comprend ce qu'elle l'autorise à faire silencieusement. Intérieurement, Dante maudit l'abruti d'alcoolique qui se trouve à quelques tables de lui et sort un nouveau verre où il verse deux doigts de whisky. Son plateau à la main, il retourne servir Annaelle et Marlow avant de revenir au près d'Andrea. Il dépose devant lui l'alcool.

    Dante, dans un murmure pour n'être entendu que d'Andrea: C'est le deuxième et dernier verre que je vous sers. Vos mains tremblaient en attendant le premier et j'ai vu votre regard. J'ai pas l'intention de prendre le moindre risque pour un crétin alcoolique qui a décidé de se bourrer la gueule.


    Salomé sourit en retour à Enora. Elle se sent quelque peu en décalage face aux bonnes manières d'Enora et des deux anges. Autrefois, elle aurait aussi eu cette aisance à dire "Altesse" et à sourire en toute circonstance. Elle avait été élevée pour ça, mais depuis le monde, ou plutôt son monde avait décidé que la politesse et les bonnes manières n'était pas gage de survie. Ce qui se faisait dans un salon mondain ne servait pas autant que savoir tirer correctement.

    Salomé, répondant néanmoins poliment à Ishra tandis que Cassandre hoquette mais se calme: Elle s'apelle Cassandre. (puis pour Ehoral) Ne vous excusez pas votre altesse, elle a peur des étrangers. (et enfin pour Enora, après un coup d'oeil vers Dante et Andrea, plus bas pour ne pas que cela s'entende) Madame Terman de Maël, votre beau frère... Je connais Dante il ne voudra pas le resservir, encore...
    avatar
    Kean
    Organisateur du Cercle Littéraire
    Organisateur du Cercle Littéraire

    Age : 25
    Humeur : Quem tem alma não tem calma.
    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 603

    Re: Le salon des personnages

    Message par Kean le Dim 16 Aoû - 10:40

    Enora à Ishra : Un jour vous n'aurez peut-être plus le choix. (A Ehoral)C'est un honneur, je suis Enora (et elle hésite un bref instant, mais décide de garder son titre pour elle. A quoi ressemble cette cité des anges ? (Puis posant un regard plus sérieux sur Salomé) Il aura raison. Deux verres seront largement suffisant. Au delà, c'est tenter le diable.

    Andrea de son côté ignore royalement Dante, se contentant de prendre le verre qui lui revient. Un sourire mauvais cependant éclaire son visage. Trouillard pour un barman. Sans doute sa gamine et sa lady qui lui donnent des sueurs froides. Crétin alcoolique, hein gamin ? Il ne dit rien, mais lorsque Dante va pour s'éloigner, il tend sa canne de façon à ce que l'homme s'y prenne inévitablement les pieds. Il y a des petits détails comme ça que sa fierté aristocratique a bien du mal à laisser passer.
    avatar
    Salomé Wilde
    The first of us
    The first of us

    Age : 24
    Humeur : oxfordienne
    Date d'inscription : 02/07/2014
    Messages : 213

    Re: Le salon des personnages

    Message par Salomé Wilde le Dim 16 Aoû - 11:01

    Dante trébuche contre le bois précieux de la canne d'Andrea. Il fait tomber le plateau qui heureusement ne porte plus de verre. Il sent les regards se poser sur lui. Le barman sert les mâchoires et tente de se persuader que ça ne le soulagera pas de coller son poing sur le visage satisfait de ce malade. Des abrutis dans son genre, il en a croisé dans les salons que tenait son père, et bizarrement, même après toute ses années, Dante et toujours celui de qui les nantis imbus se paient la tête. Il aurait cru qu'après avoir survécu à l'enfer, il n'aurait plus à supporter une telle bêtise. Mais visiblement, il se trompait. Dante ramasse le plateau et rejoint le comptoir où il se sert un verre d'eau pour tenter de se donner une contenance.

    Salomé observe son mari et demande aux dames qui l'entourent de l'excuser pour aller rejoindre le comptoir. Dante est visiblement énervé, mais tournant le dos à Andrea, il prend Cassandre des bras de sa mère.


    Dante, doucement pour sa fille à laquelle il essuie doucement les joues encore humides: Ben alors petite puce, tu as eu peur?
    Salomé, posant une main sur le bras de Dante: Je vais te chercher tes médicaments.

    Le barman acquiesce et ne se retourne que pour suivre des yeux Salomé qui quitte le salon. Son regard se porte alors vers Andrea et soutient avec rage celui de l'aristocrate.
    avatar
    Amandyne
    Keep Calm and Write On

    Humeur : Alcoolique
    Date d'inscription : 05/07/2014
    Messages : 38

    Re: Le salon des personnages

    Message par Amandyne le Dim 16 Aoû - 11:13

    Ishra, un pointant Ehoral du doigt : Je n'aurais plus le choix quand elle sera reine. Je profite cependant du temps présent. (à Salomé) C'est un charmant prénom.

    Ehoral lève les yeux au ciel et soupire. Elle hoche la tête à l'attention de Salomé et se tourne vers Enora.

    Ehoral : La Cité est la plus belle entre toutes. Elle est taillée à flanc de montagne, le château la domaine de toute sa splendeur et, un peu plus loin, s'élève la tour du temple. (ses yeux pétillent en repensant à sa Cité qu'elle a quitté tout juste quelques heures plus tôt) Lorsque la nuit tombe, il faut la survoler et admirer toutes ces lumières qui lui donnent un aspect magique, irréel.

    Ishra secoue la tête et réprime un rire. Sa sœur est décidément trop passionnée.

    Ishra : Et au pied, s'étale le grand marché. On y trouve toutes les races de notre monde. Imaginez les senteurs, les couleurs et les langues qui se mêlent et s'entremêlent dans une sorte cacophonie magnifique... Pour le reste, ce n'est qu'un tas de pierre de plus de deux milles ans.

    Ehoral serre les dents à la dernière phrase. Ishra pose un regard insistant sur Enora.

    Ishra : Lorsque que vous vous êtes présentée à ma sœur, vous avez eu une brève hésitation. Je n'ai pas eu le temps de percevoir le fond de votre pensée... Quelle était-elle ? Je suis curieuse.

    Les deux Anges se retournent en entendant tomber Dante. Ehoral jette un regard méprisant à Andrea et esquisse un geste pour aider Dante. Voyant ce dernier se relever, elle se ravise. Elle salue Salomé et admire leur calme face à cet importun.
    avatar
    Kean
    Organisateur du Cercle Littéraire
    Organisateur du Cercle Littéraire

    Age : 25
    Humeur : Quem tem alma não tem calma.
    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 603

    Re: Le salon des personnages

    Message par Kean le Dim 16 Aoû - 11:32

    Andrea ne laisse rien paraître de sa satisfaction lorsqu'il entend le corps de Dante embrasser le plancher. Mais il devine son sentiment brûlant de frustration. Lorsque leurs regards se croisent un peu plus tard, à la rage muette de Dante, il répond par un haussement de sourcils traduisant : tu l'as cherché mon gars.
    Il retourne ensuite à ses sombres pensées qu'il fait comme tourner au fond de son verre d'alcool.

    Enora écoutait Ehoral avec attention, tentant de s'imaginer une vision très fidèle de la cité décrite. Puis elle ferma un instant les yeux pour se figurer le marché savoureux dont parla Ishra. Elle est tirée de sa courte rêverie par la conclusion abrupte de la cadette des deux anges, et par le fracas de la chute de Dante. Se redressant comme un chevreuil, son regard passe alors d'Andrea qui lui tourne obstinément le dos à Dante, se doutant bien de l'existence d'un lien causale entre la chute du barman et la canne de son beau frère, arme redoutable dès qu'on le titillait un peu. Elle n'a pas entendu l'échange entre les deux hommes, mais il n'a pas du être du goût d'Andrea. Elle redoute un peu la suite des évènements, mais Dante semble avoir la sagesse d'en rester là, comme tous les autres clients du salon.


    La question d'Ishra la ramène ensuite au centre de leur conversation. Elle hésite encore, se sentant un peu acculée par cette insistance. C'est plus délicat désormais de parler de sa position sociale.

    Enora :  Eh bien, d'ordinaire, lorsque je me présente, je me dois de donner mon titre également. Mais j'ai pensé qu'ici, c'était peut-être superflus, même si je m'adressais à deux princesses du sang.
    avatar
    Elijah
    Membre d'honneur
    Membre d'honneur

    Age : 23
    Humeur : Longboard time ! Summer is comming !
    Date d'inscription : 30/04/2014
    Messages : 237

    Re: Le salon des personnages

    Message par Elijah le Dim 16 Aoû - 11:48

    Bien consciente que la conversation ne mènerait rien, Annaelle préfère ignorer la dernière remarque d'Andrea, pour enfin accorder un peu de son attention à Enora. Elle lui adresse alors un sourire timide, très vite noyé dans un regard plus farouche et méfiant tandis qu'elle écoute avec intérêt la conversation mené entre elle et Ishra.

    Les poings d'Annaelle se serrèrent et desserrèrent au rythme des pulsations de son coeur, tandis qu'une brusque rage prenait possession d'elle au son de la lourde chute de Dante. Qu'on la raille, elle pouvait l'accepter. Qu'on s'en prenne à l'un des symboles du bonheur de Sally, cela passait tout de suite moins bien. La jeune femme n'hésita qu'un bref instant avant de renverser très lentement son café sur Andrea. Un éclat de rire, tout juste contenu, de la part de Marlow fit aussitôt écho au geste.

    Marlow: Cela manquait de délicatesse, ma chère Annaelle, mais très beau geste.
    avatar
    Salomé Wilde
    The first of us
    The first of us

    Age : 24
    Humeur : oxfordienne
    Date d'inscription : 02/07/2014
    Messages : 213

    Re: Le salon des personnages

    Message par Salomé Wilde le Dim 16 Aoû - 11:54

    Salomé revient les bras chargés d'une trousse de médecin et s'installe dans un coin de la salle, à l'écart. Dante fulmine face à Andrea mais se contente de rejoindre sa femme. Rassurée d'être loin des anges, Cassandre commence à babiller alors que son père s'assoit dans un fauteuil et que sa mère remonte doucement la manche gauche de la chemise de Dante, dévoilant alors une série de chiffres tatouée sur son avant bras. La jeune femme pose un garrot au dessus du coude du barman, et par habitude, Dante sert son poing pour mieux faire ressortir ses veines. Salomé désinfecte la peau marquée par un certain nombre de traces de piqûre pendant que Cassandre rit aux grimaces que lui fait Dante. L'aiguille perce bientôt un nouveau trou sans que Dante ne bronche. Salomé relève la tête et observe quelques secondes les clients avant de retirer l'aiguille. Annaelle bouge alors et avant que la rouquine n'ait le temps de dire quoi que ce soit, l'apprentie pilote déverse son café sur Andréa. Salomé retire la seringue alors que Dante se retourne vers la scène.

    Salomé en se levant: Annaelle!
    avatar
    Amandyne
    Keep Calm and Write On

    Humeur : Alcoolique
    Date d'inscription : 05/07/2014
    Messages : 38

    Re: Le salon des personnages

    Message par Amandyne le Dim 16 Aoû - 11:59

    Ishra, un regard sévère à l'attention d'Ehoral pour lui couper toute envie de répondre : Oui, ici, le titre n'est que superflu. Oublions un instant qui nous sommes.

    Ehoral l'ignore royalement et observe plutôt la scène qui se déroule sous ses yeux. L'attitude d'Annaelle la fait bondir et elle s'approche d'elle au moment où Salomé lève la voix.

    Ehoral, à Annaelle : Votre attitude ne vaut pas mieux que cet homme, Mademoiselle. Vous auriez sans doute pu le battre sur son propre terrain.

    Ehoral, que toute cette tension exaspère, retourne s'asseoir vers sa sœur et s'impatiente. Elle aimerait vraiment partir avant que les choses ne dégénèrent. Pourtant, Ishra ne bouge pas et apprécie ce lieu malgré l'atmosphère électrique.
    avatar
    Elijah
    Membre d'honneur
    Membre d'honneur

    Age : 23
    Humeur : Longboard time ! Summer is comming !
    Date d'inscription : 30/04/2014
    Messages : 237

    Re: Le salon des personnages

    Message par Elijah le Dim 16 Aoû - 12:04

    Annaelle cherche rapidement le regard de Dante presque hésitante, avant de froncer brutalement les sourcilles en entendant Salomé. Retrouvant aussitôt son air bravache, la jeune femme hausse alors les épaules en détournant les yeux, incapable d'être désolé pour ce geste.

    Ehoral, à Annaelle : Votre attitude ne vaut pas mieux que cet homme, Mademoiselle. Vous auriez sans doute pu le battre sur son propre terrain.

    Le rouge monte brusquement aux joues d'Annaelle, qui en perd de sa superbe, sous le regard amusé de Marlow. Une colère froide, se lut aussitôt dans ses pupilles tandis que serrant les poings la jeune femme répond méchamment.

    Annaelle: De quoi j'me mêle?
    avatar
    Kean
    Organisateur du Cercle Littéraire
    Organisateur du Cercle Littéraire

    Age : 25
    Humeur : Quem tem alma não tem calma.
    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 603

    Re: Le salon des personnages

    Message par Kean le Dim 16 Aoû - 12:09

    Andrea aura soutenu le regard d'Annaelle durant cette scène, sans ciller malgré la brûlure du café au travers de ses vêtements. Il ne lui donnera pas cette satisfaction là. En vrai, ça le blase. Il sent le regard d'Enora sur lui (et celui des autres spectateurs mais ça...) et il refuse de la regarder. Il sait ce qu'il verrait. Quelque chose de tendu, de triste. D'inquiet. C'est vrai qu'il hésite un instant à clouer l'insolente sur place. Littéralement. Mais pas devant sa belle sœur. Le rire du vieillard sonne comme un vieux souvenir. Faible et vaniteux. D'une laideur sans nom.
    Il se contente de tirer rapidement le livre de poche qu'il gardait serré entre sa ceinture et sa peau, pour le sauver de la souillure du café. Un exemplaire usé d'Anna Karénine qui semble avoir bien épongé.
    Il grince quelque chose comme "quelle ironie" et retourne à son whisky.

    Enora en effet, c'était figée. C'était donc inévitable. Où qu'il aille, il arrivait à se faire détester unanimement. Elle soupire. C'était de sa faute, elle n'aurait pas du l'amener ici. Ni ailleurs. Nulle part. Doucement elle retourne s'assoir en face de lui, sans rien dire, sans vraiment le regarder car elle sait que s'il sent de la pitié en elle, il lui fera payer.
    avatar
    Amandyne
    Keep Calm and Write On

    Humeur : Alcoolique
    Date d'inscription : 05/07/2014
    Messages : 38

    Re: Le salon des personnages

    Message par Amandyne le Dim 16 Aoû - 12:16

    Ehoral lance un regard sévère pour Annaelle sans rien dire mais n'en pense pas moins. Elle ne veut pas discuter avec une gamine si instable. Ishra, quant à elle, s'attriste du départ de sa nouvelle amie et commande un nouveau jus d'abricot.

    Ehoral, à Ishra : Nous devrions partir avant que les choses ne s'enveniment.

    Ishra, ) Ehoral : Certainement pas. Tout peut s'apaiser...

    Ishra se lève et va s'asseoir auprès d'Annaelle et Marlow sans attendre d'approbation.

    Ishra, à Annaelle : Le coup du café était très drôle ! Mais évitez de vous en prendre à ma sœur, elle n'a pas tellement d'humour.
    avatar
    Salomé Wilde
    The first of us
    The first of us

    Age : 24
    Humeur : oxfordienne
    Date d'inscription : 02/07/2014
    Messages : 213

    Re: Le salon des personnages

    Message par Salomé Wilde le Dim 16 Aoû - 12:18

    Salomé traverse la pièce et attrape le bras d'Annaelle: ça suffit! Qu'est-ce qui te prend! (puis portant son regard sur Andrea) Il y a des vêtements secs à l'étage, je vais vous les chercher. Je suis vraiment désolée.

    Dante observe la scène et défait son garrot. Sans faire attention à la plaie produite par l'aiguille, il se lève et rejoint la table d'Andrea.

    Dante, alors que Cassandre dévisage Andrea: j'y vais. Ce sera peut être un peu grand et pas vraiment à votre goût mais ce sera toujours mieux que rien.
    avatar
    Elijah
    Membre d'honneur
    Membre d'honneur

    Age : 23
    Humeur : Longboard time ! Summer is comming !
    Date d'inscription : 30/04/2014
    Messages : 237

    Re: Le salon des personnages

    Message par Elijah le Dim 16 Aoû - 12:40

    L'expression d'Annaelle change lorsqu'elle voit Andrea sortir un livre usé, dans l'espoir de le sauver de son café. Un profond regret balaye alors sa rage, sans qu'elle ne parvienne pour autant à stopper son geste, par orgueil. La jeune femme détourne finalement les yeux, repose sa tasse sur la table et n'ajoute rien.

    Annaelle détesta Ehoral pour ce regard qui la jugeait. Par vanité, elle se montre incapable de baisser les yeux face elle, quand bien même elle reconnait la puérilité autant de son geste, que de la réponse qu'elle lui avait faite.

    Ishra, à Annaelle : Le coup du café était très drôle ! Mais évitez de vous en prendre à ma sœur, elle n'a pas tellement d'humour.
    Annaelle, la coupe: Je n'ai pas besoin de votre approbation.

    Annaelle se dégagea du bras de Salomé sans parvenir à lui répondre, qu'elle ne l'avait fait que pour elle.


    Dernière édition par Esclarmonde le Dim 16 Aoû - 15:16, édité 1 fois
    avatar
    Amandyne
    Keep Calm and Write On

    Humeur : Alcoolique
    Date d'inscription : 05/07/2014
    Messages : 38

    Re: Le salon des personnages

    Message par Amandyne le Dim 16 Aoû - 12:45

    Ishra soupire en entendant la réponse d'Annaelle et perçoit une colère réprimée depuis longtemps. Elle garde son calme et décide d'apaiser les tensions.

    Ishra, à Annaelle : Il s'agit là d'un simple conseil, rassurez-vous.

    Ishra lui sourit et espère s'en faire une amie.
    avatar
    Kean
    Organisateur du Cercle Littéraire
    Organisateur du Cercle Littéraire

    Age : 25
    Humeur : Quem tem alma não tem calma.
    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 603

    Re: Le salon des personnages

    Message par Kean le Dim 16 Aoû - 12:49

    Andrea : Ça ira. Ça sèchera vite.

    Il n'est pas exactement disposé à accepter de l'aide, même si son ton s'est fait plus doux. Il observe le bras ravagé de piqûre de Dante. De quelle infection souffre-t-il ?

    Andrea à Dante : Vous devriez commencer à piquer autre part si vous voulez garder votre bras.

    Il soutient ensuite le regard curieux de Cassandre. Elle a l'air vive, et le choix de son prénom lui plait assez. Il ne sourit pas à l'enfant, il n'a pas besoin de ça pour que ces derniers soient en général amusés ou rassurés par lui. Sans doute un vieux feeling du temps où son frère était aussi jeune et qu'il en avait pris la charge.


    Dernière édition par Kean le Dim 16 Aoû - 13:39, édité 1 fois
    avatar
    Tanis
    The first of us
    The first of us

    Humeur : Lhamasticocoricot
    Date d'inscription : 02/07/2014
    Messages : 729

    Re: Le salon des personnages

    Message par Tanis le Dim 16 Aoû - 13:02

    Spoiler:
    POURQUOI tout le monde est toujours méchant avec Andrea ??! T'as pas honte de fa
    avatar
    Salomé Wilde
    The first of us
    The first of us

    Age : 24
    Humeur : oxfordienne
    Date d'inscription : 02/07/2014
    Messages : 213

    Re: Le salon des personnages

    Message par Salomé Wilde le Dim 16 Aoû - 13:16

    Cassandre se risque à un sourire timide avant de cacher son visage contre l'épaule de son père. Dante blêmit à la remarque d'Andrea et déroule comme il peut sa manche pour masquer tant la piqûre que son tatouage.

    Dante, en détournant le regard: J'en prends note.

    Salomé hésite. Elle aimerait insister auprès d'Andrea mais n'est pas sûre que cela soit bien pris. Elle se ravise et propose à Enora et Andrea:

    Nous vous offrons un repas dans ce cas.
    avatar
    Elijah
    Membre d'honneur
    Membre d'honneur

    Age : 23
    Humeur : Longboard time ! Summer is comming !
    Date d'inscription : 30/04/2014
    Messages : 237

    Re: Le salon des personnages

    Message par Elijah le Dim 16 Aoû - 15:24

    Annaelle préfère ignorer sa réponse et se lève pour venir s'adosser seul au comptoir du bar, la mine sombre. Absent, Marlow demeure perdu dans ses pensées sans plus réagir aux conversations environnantes.
    avatar
    Amandyne
    Keep Calm and Write On

    Humeur : Alcoolique
    Date d'inscription : 05/07/2014
    Messages : 38

    Re: Le salon des personnages

    Message par Amandyne le Dim 16 Aoû - 19:18

    Ishra reste sans voix face au mutisme d'Annaelle. Elle se tourne vers Marlow, la mine déconfite.

    Ishra : Ai-je dit quelque chose de mal ?

    Assise au bar, Ehoral s'ennuie et va vers sa petite sœur. Elle pose une main sur son épaule et se penche vers elle.

    Ehoral : Ishra, nous devrions quitter cet endroit.

    Ishra lui lance un regard suppliant. Ehoral hausse les épaules et dépose un baiser sur le front de sa sœur.

    Ehoral : Ne t'attarde pas.

    Ehoral salue l'ensemble des clients et quitte le salon.
    avatar
    Kean
    Organisateur du Cercle Littéraire
    Organisateur du Cercle Littéraire

    Age : 25
    Humeur : Quem tem alma não tem calma.
    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 603

    Re: Le salon des personnages

    Message par Kean le Dim 16 Aoû - 20:32


    Enora reprend un peu de contenance maintenant que le malaise semble apaisé. D'une voix toujours très douce elle s'adresse à Salomé.

    Enora : Je vous remercie, mais vous ne nous devez rien. Ce n'était pas votre geste. Mais, en parlant de dîner, il est vrai que la faim commence à se faire sentir. (Rallumant un sourire dans son regard) Qu'avez vous au menu ce soir madame ?

    Andrea aura regardé Dante avec plus d'attention. Le tatouage ne lui a pas échappé (de la prison peut-être ? ou de l'esclavage ?), mais le traitement pourrait être n'importe quoi. N'importe quoi qui attire la honte. Non pas la honte. De la souffrance plus profonde, plus intime. De l'humiliation, de la colère. Une histoire qui n'est pas finie et qui ne se finira pas bien. Il approuve d'un mouvement de tête avant puis finit son verre de whisky.
    avatar
    Salomé Wilde
    The first of us
    The first of us

    Age : 24
    Humeur : oxfordienne
    Date d'inscription : 02/07/2014
    Messages : 213

    Re: Le salon des personnages

    Message par Salomé Wilde le Dim 16 Aoû - 20:54

    Salomé, rassurée par l'attitude d'Enora, sourit à son tour: Nous ne faisons pas de la grande cuisine. Je suis plus médecin que cuisinière, et Dante...

    Dante
    , coupant la parole à sa femme: c'est compliqué. Je peux vous préparer une omelette, du poivron et de la salade.
    avatar
    Kean
    Organisateur du Cercle Littéraire
    Organisateur du Cercle Littéraire

    Age : 25
    Humeur : Quem tem alma não tem calma.
    Date d'inscription : 01/07/2014
    Messages : 603

    Re: Le salon des personnages

    Message par Kean le Dim 16 Aoû - 21:10

    Enora a un petit sursaut lorsque Dante coupe la parole de Salomé. Elle a bien compris que ces deux là étaient en couple. Mais elle ne saisit pas encore la teneur du lien qui les unis.

    Enora : Oui, une omelette, ça ira très bien. (Puis à Salomé) Ainsi, vous êtes médecin ?
    avatar
    Elijah
    Membre d'honneur
    Membre d'honneur

    Age : 23
    Humeur : Longboard time ! Summer is comming !
    Date d'inscription : 30/04/2014
    Messages : 237

    Re: Le salon des personnages

    Message par Elijah le Dim 16 Aoû - 21:13

    Ishra : Ai-je dit quelque chose de mal ?

    Tiré des brumes de son esprits, Marlow met quelques instants à réaliser qu'Ishra s'adresse désormais à lui. Il adopte alors un sourire poli.

    Marlow : Pardonnez moi, j'étais perdu dans mes pensées. Vous disiez ?

    Annelle observe de loin la scène, furieuse de voir Salomé et Dante continuer de minauder auprès de ce déplaisant alcoolique.

      La date/heure actuelle est Sam 23 Sep - 23:37